En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Printemps des poètes 2014

Constrastes urbains

Par VALERIE VERVAECKE, publié le mercredi 26 février 2014 19:20 - Mis à jour le mercredi 26 février 2014 19:20

La ville s'éveille très accueillante

Silencieuse, spacieuse, presque intimidante

Le long des allées gigantesques et fascinantes

La population croissante et galopante

Répand un bruit fracassant et épouvantable

Pourtant si rassurant et formidable.

Les lumières du matin aveuglantes et pétillantes

S'étendent telles une cascade abondante

D'une chaleur exquise et flamboyante,

Chassant l'obscurité opaque et froide

Vers une nouvelle journée tumultueuse

Au coeur de la ville majestueuse...

Dylan B.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Catégories
  • Les poèmes de la ville