En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Travaux d'élèves

Travaux d'élèves

Par Admin Pierre et Marie Curie, publié le lundi 26 janvier 2015 15:17 - Mis à jour le mercredi 15 mai 2019 19:42

ANNEE 2018-2019

 

Les 3°4 vous souhaitent de joyeuses fêtes : des cartes de voeux animées créées avec scratch.

Lettres
Ecritures poétiques à partir de René Char

Les élèves de 3.4 ont écrit des poèmes à partir de la lecture de FEUILLETS D'HYPNOS, tiré de FUREUR & MYSTERE de René Char

Lire les poèmes

L' Art en boite : Exposition des Abattoirs à la maternelle du Fousseret : Visite et articles des 4°1

Cette semaine jeudi 18 avril, nous sommes allés à l'école maternelle du Fousseret. Le musée des Abattoirs de Toulouse leur a prêté une mallette se nommant L'art en boite et il leur a prêté 7 oeuvres en liaison avec le thème du corps.

Nous, la classe de 41 nous y sommes allés dans le but de découvrir de nouvelles  choses. les maternelles nous ont très bien présenté ces  œuvres. (Louis Biboulet )

 

Nouvelles Fantastiques :

Les nouvelles fantastiques des 4°4

Les nouvelles fantastiques des 4°1

ANNEE 2017-2018

Exposition d'Oeuvres des Abattoirs à l'Ecole maternelle du Fousseret. Visite et articles des 5°3 :

En 2017, le collège avait exposé des oeuvres prêtées par le musée des Abattoirs. L'exposition et la visite avaient été préparées par des classes de 4°. Ils avaient expliqué aux élèves du primaire et de la maternelle, les oeuvres. Cette année, c'est l'école maternelle qui a exposé des tableaux et qui propose une visite commentée aux 5°3.

Concours de la meilleure couverture de JDL (Journal du lecteur) 6°2

Voir les images

 

Portrait araucan : la règle du jeu proposé par les classes de 5°1 et 5°2

Vendredi expliqua à Robinson les règles du Portrait araucan en cinq touches. Vendredi lui disait par exemple:

-C'est une mère qui te berce, c'est un cuisinier qui sale ta soupe, c'est une armée de soldats qui te retient prisonnier, c'est une grosse bête qui se fâche, hurle et trépigne quand il fait du vent, c'est une peau de serpent aux mille écailles qui miroitent au soleil. Qu'est-ce que c'est?

-C'est l'Océan! triompha Robinson.

Et pour montrer qu'il avait compris la règle du jeu, il interrogea Vendredi à son tour:

-C'est une toison géante où deux hommes sont cachés comme des puces, c'est le sourcil qui se fronce au-dessus du gros oeil de la mer, c'est un peu de vert dans beaucoup de bleu, c'est  un peu d'eau douce dans beaucoup d'eau salée, c'est un bateau toujours immobile à l'ancre. Qu'est-ce que c'est?

-C'est notre île, Speranza, s'écria Vendredi. 

Michel Tournier, Vendredi ou la vie sauvage, Chapitre 26, 1971.

 

ANNEE 2016-2017

 

Chroniques radiophoniques : les 3°2 vous proposent leurs chroniques, que vous pouvez lire ou écouter à la manière de Philippe Meyer:

Le bestiaire d'Ulysse par les 6°1 :

Divers :

 

Espagnol

 

Arts plastiques