En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Travaux d'élèves

La réforme des collèges

Publié le mercredi 12 octobre 2016 14:50 - Mis à jour le mercredi 19 octobre 2016 10:05

Réformons les collèges !

 

Bien à vous collégiens du Comminges et de toute la France.

Aujourd'hui, nous allons aborder un sujet passionnant qui révolutionne tous les collèges.

Tout d'abord, la ministre de l’éducation a décidé de faciliter le brevet afin que les collégiens aient un meilleur niveau scolaire. Pour y parvenir, elle réduit les heures de cours par matière pour instaurer de nouveaux programmes plus complets. Pour mieux aborder certaines notions du programme, le ministère met en place l'A.P (accompagnement personnalisé) pour les matières principales telles que les maths, le français, l'histoire-géo ainsi que la physique, qui est très importante.

L'A.P se fait en demi groupe afin que le prof soit plus à l'écoute de ces élèves, pour faire en sorte que les élèves retiennent plus longtemps leur leçon : au moins quinze jours, l'A.P se déroule en heures quinzaines.

Ensuite l'EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires) consiste à coordonner deux matières ou plus. Ce projet remplace l'histoire des arts au brevet lors du passage à l'oral.

De plus le fait de réduire considérablement les heures de cours permet aux collèges de faire des économies sur le chauffage et d'électricité, Bientôt on réduira aussi l'effectif des profs voire même on les remplacera par des ordinateurs.

Si on continue comme ça, dans dix ans l’État aura fait une réduction de 10% sur la somme accordée aux instituteurs.

Pour finir, on accorde plus de temps libre aux élèves pour qu'il assimilent plus efficacement les matières étudiées. Les temps de récréation permettent aux élèves de plus communiquer entre eux, ce qui favorise leur sociabilité.

N'hésitez pas à réagir sur les réseaux sociaux Facebook Twitter Instagram

Avant de vous quitter, une petite dédicace à Madame Vervaecke qui nous a poussés à commencer notre émission radio.

Merci à tous de nous avoir écoutés et à bientôt. 

Pièces jointes
Catégories
  • Chroniques radiophoniques