Chant des pêcheurs de Guy Tirolien

Catégorie : Poème d'Auteur

Sur nos savanes bleues aucun arbre ne pousse.

Ramez, enfants, ramez.

Pas même un coco vert pour calmer notre soif.

Ramez, enfants, ramez.

Déjà deux jours sur l'eau ; il nous faut toucher terre.

Ramez, enfants, ramez.

La pêche est belle à bord ; le poisson danse encore.

Ramez, enfants, ramez.

Le canot prend les flots ; dans l'air volent nos rames.

Ramez, enfants, ramez.

Là-bas où sont nos femmes se lève un ciel plus clair.

Ramez, enfants, ramez.

 

                                                                                 Guy Tirolien

 

Modifier le commentaire 

par Bastien BORIE le 08 mars 2017 à 12:25

haut de page