En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

ARCHIVES DES PROJETS

développement durable

Publié le vendredi 22 janvier 2016 12:14 - Mis à jour le dimanche 24 janvier 2016 18:15

Secteur : Le développement durable

Bac S ou STAV ( bac sciences et technologies de;l'agronomie et du vivant).

 

les métiers possibles :

-Chef de projet sites et sol pollués

-Technicien d'exploitation de l'eau

-Technicien en traitement des déchets

-Expert bilan carbone

-Ingénieur environnement

 

Pourquoi est-ce un secteur d'avenir ?

C'est un secteur d'avenir car le développement durable est partout, dans tous les domaines d'activité.

Et de nombreux secteurs recrutent, comme la gestion des déchets ou l'aménagement paysager.

Il y a une grande évolution des métiers :

Le développement durable compte de nombreux métiers d'avenir.

De nouveau postes appairassent comme responsable en développement durable ou rudologue (spécialiste de la gestion des déchets). Mais on assiste surtout à une évolution des métiers existants et à une transformation des pratiques professionnelles.

C'est le cas, par exemple, de l'agriculteur bio qui utilise des techniques différentes afin de ne pas polluer les sols et respecter la biodiversité. Aujourd'hui en France, la demande en produits bio explose, mais l'offre n'est pas assez importante. 

Une offre de formations de plus en plus riche :

Les formations aux "métiers verts" augmentent chaque année et attirent de plus en plus d'étudiants. Les écoles ou les universités créent de nouvelles filières, notamment dans le tourisme ou la gestion des eaux, ou, plus souvent, proposent des options liées au développement durable en plus des enseignements "traditionnels".

Les métiers du développement durable sont accessibles du CAP à bac + 5.

Emplois dans la gestion des déchets et de l'eau, le paysage et l'énergie :

La gestion durable de l'eau et la réhabilitation des sols, des eaux et des déchets, mais aussi les énergies anciennes (pétrole, gaz, électricité) ou nouvelles (éolien, solaire, bois...) proposent de nombreux emplois. Les débouchés dans la protection de la nature restent, quant à eux, plus incertains.

L'aménagement paysager est également un secteur porteur. La majorité des jeunes diplômés architectes paysagers sont embauchés rapidement après leur formation, principalement dans des agences de paysage. Les jardiniers paysagistes ne sont pas en reste. La demande en professionnels ne cesse d'augmenter surtout chez les particuliers pour des jardins, dans le paysage d'intérieur (patio...) et dans l'entretien. 

 

 

Catégories
  • fiches métiers