En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

ARCHIVES DES PROJETS

Le Printemps des Poètes : l'insurrection poètique

Graffitis poètiques

Par VIRGINIE PLANTADE, publié le vendredi 13 mars 2015 15:51 - Mis à jour le vendredi 13 mars 2015 16:35

Ce sont les fenêtres du CDI qui ont vu fleurir les premiers poèmes. Composés par les 6°2, ils interrogent le langage et nos expressions préférées "Quand les poules auront des dents", "Ecrire comme un chat", "Avoir une peur bleue""Avoir la main verte" "Avoir une araignée au plafond" "Etre dans la lune" ou "Mourir de rire".

Les fenêtres du CDI se sont vues égayées de poèmes multicolores.

Mais moi ce que je préfère, c'est le matin, les voir apparaître dans la lumière du soleil. On peut alors les lire comme des ombres mouvantes sur les lamelles des rideaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la lune

C'est être sur une autre planète

Amenée par une fusée lunaire

Je vois une grande boule ronde et sableuse

Je ne pensais plus à rien

Avec la tête en l'air

Noah et Jérémy

 

 

Avoir une araignée au plafond

C'est une façon de dire les choses !

Etre fou à lier, ce n'est pas un défaut,

Mais c'est une qualité.

Regardez tous les savants sont fous §

B-G

 

Catégories
  • Les murs ont la parole